1/1

Monte San Giovanni in Sabina est un petit bourg des Monts Sabines, caractérisé par rues et ruelles qui s’étendent jusqu’au donjon du vieux château. L’histoire du village est fortement liée à la Voie du Tancia - du nom de la montagne qui domine ce territoire - parcourse dans le passé par beaucoup de marchands et des voyageurs.

Monte San Giovanni in Sabina

À l’ombre du Tancia

Dans une zone des Apennins à la nature sauvage et aux parois rocheuses en surplomb, s’étend Monte San Giovanni in Sabina, un petit bourg entouré par les bois et vignobles du mont Tancia, où on peut admirer une splendide vue panoramique de la plaine de Rieti et de la vallée du Tibre jusqu’aux monts Terminillo et Soratte.

 

Le mont Tancia possède une haute valeur faunistique et archéologique, et les excursions le long de la Voie du Tancia, au départ de l’auberge médiéval homonyme, constituent une étape presque obligée pour les visiteurs, qui peuvent aller à la grotte de Saint Michel Archange ou retracer le chemin des anciens marchands et pèlerins le long de la vieille frontière entre Rome et le Duché lombard de Spolète.

 

Monte San Giovanni est nommé pour la première fois dans un contrat de vente de 1240, quand Giovanna de Radolfis, dernière descendante de la coterie des Camponeschi, vendit à Napoleone Orsini le château de Monte San Giovanni avec des autres propriétés. Au cours des siècles, ce château devint le centre principal de la famille Orsini, à laquelle il appartint jusqu’au XVIIe siècle, quand il devint propriété des États pontificaux.

 

Le bourg naquit autour du château, et aujourd’hui Monte San Giovanni possède encore son ancienne structure, avec ses jolies ruelles, les restes de la muraille, la porte-tour par laquelle on accède au village et le vieux moulin à eau « della Mola », sur le ruisseau Canera. De plus, on peut voir le donjon du château, une massive tour quadrangulaire.

 

Aussi l’église de Saint Sébastien remonte au Moyen Âge (1182), avec sa Madone du XVe siècle dite « Madone du Lait ». Au contraire, l’église de Saint Jean Baptiste, face à la tour sur les restes de l’ancienne fortification, héberge des peintures remarquables, lorsque le Palais de la Mairie préserve treize peintures de Giulio Bianchi – peintre réatin du XVIIe siècle disciple du Caravage – qui représentent Jésus et des douze apôtres.

 

Enfin, Monte San Giovanni est renommé pour ses délicieux « maccheroni a fezze » (pâtes à base de farine et eau célébrées en foire au mois d’août) et pour sa Philharmonie qui, fondée en 1890, accompagne depuis plus d’un siècle fêtes et évènements locales et internationales avec son vaste répertoire de qualité.

Contatti

Pro Loco di Labro:

 

+39 0746 63 61 34

prolocolabro@mail.com

 

Les incontournables 

Mont Tancia et grotte
de Saint Michel
Forteresses
San Sebastiano
Show More

Infos

Comment arriver

En voiture:

De Rieti : Prenez la SP45, traversez Case San Benedetto et La Moletta, continuez sur la SP46A et suivez les indications pour Monte San Giovanni in Sabina.

De Terni : Prenez la SS79bis et suivez les indications pour Contigliano/Monte San Giovanni in Sabina.

De Rome : Sortez à Fiano Romano. Prenez la SS4 Salaria en direction de Rieti et la SP46A en direction de Casaprota/Montenero Sabino/Monte San Giovanni in Sabina.

Avec les transports publics : 

Les aéroports les plus proches sont ceux de Rome (Fiumicino et Ciampino).

De FCO : train jusqu’à Fara Sabina + bus Cotral jusqu’à Rieti.

De CIA : bus jusqu’à la gare Termini.

De la gare Termini : prenez le métro B jusqu’à Tiburtina, direction Rebibbia.

De la gare Tiburtina : train jusqu’à Fara Sabina + bus Cotral jusqu’à Rieti, ou bus Cotral direct pour Rieti de la gare routière dehors la gare. 

À Rieti, prenez le bus Cotral pour Monte San Giovanni in Sabina.

Tous les horaires des trains ici : www.trenitalia.com/tcom-fr ; des bus ici : www.cotralspa.it/lang/.

 

Contacts

Pro Loco de Monte San Giovanni in Sabina (Info-Point) :

+39 0765 333312

Viale Regina Margherita, 2
Monte San Giovanni in Sabina comunemsg@tiscalinet.it

Designed by Boutegue Vaquier